Les bonnes surprises

Elles furent nombreuses, je citerai les plus marquantes :

Le panneau solaire nous permet de consommer sans compter ! en effet, en été, le panneau compense facilement la consommation de la glacière (très économe il est vrai, cf plus loin)), des instruments en navigation, de l'ipad et ses enceintes, la recharge de la batterie du moteur Torqeedo et même le pilote automatique, le cas échéant.

Concrètement la décharge maximale constatée sur notre pack de 4 batteries au Gel aura été de.... 5% grand max ! Incroyable !

Du coup on peut se dire qu'un pack de 3 batteries Gel aurait été amplement suffisant, c'est bon a savoir !

L'ipad est un merveilleux systeme de navigation, étanche, via sa coque Lifeproof, complet et connecté (SIM 4G dédiée). On peut l'utiliser a la table a carte (fixé par 2 velcros) ou dans le cockpit (en bandoulière, sanglé sur une main, ou rangé dans la table de cockpit).

Weather 4D est devenue l'app incontournable, permettant de suivre la météo comme un pro, de naviguer avec les cartes SHOM toujours à jour grace a Geogarage, d'afficher les cibles AIS, mais aussi les instruments... LE tout avec une ergonomie enfantine, qui dit mieux ?

Marée info vient agréablement completer Weather 4D, qui ne gère pas les marées.

Tous les documents du Pogo, RIPAM, manuels utilisateurs de tous les equipements et du bateau, etc, sont également disponible en PDF sur l'ipad.

Et puis évidemment, le confort a bord est aussi bien servi avec cette merveilleuse tablette : nous avons nos playlist spotify connectées en Bluetooth sur des enceintes "tanches mobiles Ultimate Ears Roll 2, utilisables tant dans le carré, une cabine, que le cockpit, le top , sans fils, sans pannes !

Les pare battages gonflables CERTEC sont non seulement très beaux mais aussi et surtout très efficaces. (dé-)gonflables en 30 secondes, ils sont légers mais ne "volent" pas dans les rafales de vent, contrairement aux pare-battages plats de outils océans proposés par le chantier.
J'envisage maintenant de me séparer progressivement de tous les boudins Plastimo pour les remplacer par une gamme de CERTEC.

Les petites satisfactions

Les choix plus ou moins "atypiques" suivants se sont avérés judicieux :

  • La glacière à refroidissement à eau contribue grandement à l'équilibre électrique par sa faible consommation et au confort par son silence absolu...
    Concrètement, on l'allume et on l'oublie ! Un régal !
  • Les winchs Harken Performa sont super efficaces, jamais pris en défaut. C'est juste dommage que le chantier nous ait donné des manivelles à verrouillage classique, fragile (voire dangereuses à mon avis), et non pas des "carbo one touch". Une omission de notre part ...
  • La girouette à ultrasons CV7-C s'avère remplir pleinement sa fonction alors que la girouette B&G Triton (MHU 508) a déjà due être changée une fois sans explication par B&G !
    Attention cependant à bien la fixer (colle ou Rubson), car sinon elle est susceptible de "glisser" et se "décaler" voire tomber. une fois montée,Il est difficile de s'assurer de son alignement avec l'axe du bateau.
  • Le moteur Hors Bord Torqeedo est un vrai régal ! Quel plaisir de ne plus avoir a emporter de melange 2 temps, de ne plus se demander si le moteur va démarrer, et de ne plus faire de bruit avec son annexe ! Le modele 503 est largement suffisant, tant en puissance qu'en autonoie pour notre usage.
  • La filière textile est un must pour le tableau arrière. Très solide, élegante, légère et facilitant grandement le rangement pour ouvrir l'acces. Je considèrerai bien de géneraliser le textile a tout le bastingage... Un jour peut être.
  • Cela aura été compliqué à configurer, mais grace à un actisense et au routeur Wifi de l'AIT 3000 j'ai tous les instruments du reseau NMEA 200 ramenés sur l'ipad. J'utilise soit weather 4D (encore !) soit l'app NMEA remote pour afficher les valeurs des instruments.
  • Les capots Goiot OPAL semblent être plus simples d'utilisation et plus robustes que les CRISTAL d'origine.
  • Ah et puis nous avons pu dompter le spi et sa chaussette et nous décomplexer de cette voile mythique (155m2 quand même !). Par contre, il manque un endroit pour le ranger, car le tout emballé dans son sac occupe une couchette (soit une demi cabine !)

Les petits désagréments

Coté électronique, le routeur Wifi intégré au magnifique et autrement irréprochable transpondeurr AIS AIT 3000 de Digital Yacht pose des soucis à notre ipad. De façon aléatoire, occasionnelle, mais récurrente (après quelques heures de nav) la liaison wifi avec l'ipad se coupe et seul un reset du transpondeur permet de reprendre la connection. 
cela peut poser des problèmes de sécurité et certainement nous empeche de profiter pleinement des alarmes intégrées à weather 4D. Au quotidien, il faut bien garder un oeil sur la connection. A date je n'ai malheureusement pas trouvé la cause de cette instabilité.

Le moteur Hors Bord Torqeedo, essentiellement plastique, est fragile, et la goupille qui solidarise lhelice a l'arbre de transmission est bien trop fragile... nous en avons cassé 2 déjà ! JE recommande d'avoir toujours a bord une hélice et un jeu de plusieurs goupilles de rechange !

Les mauvaises surprises

Heureusement elles sont peu nombreuses, au nombre de 2 en fait mais de taille, voyez vous même:

Les drisses s'usent vite, bien trop vite du fait des tensions élevées qu'exigent le gréement d'uen part et de l'absence de protections anti frottement en sortie de mat.
il faut impérativement les surgainer de dyneema tant qu'elles sont neuves pour éviter de les changer toutes les saisons.

Nous l'avions fait pour les drisses de spi, trinquette genak et cunnigham de GV mais avions omis la drisse de Solent, et avons du la changer en fin de saison par de l'helios Lancelin. A suivre.

Mais surtout, notre plus gros désagrément est notre propulsion Diesel... 
Les symptômes sont les suivants : en navigation le moteur ne monte plus dans les tours, 2500 tours/minute bateau à vide, 2200 tours/minute en charge, au lieu de 3200 Tours/minute attendus. Cela veut dire que l'on ne dépasse pas les 5 noeuds au moteur par temps calme !
Alors pour les entrées sortie de port cela passe (attention quand même en cas de gros temps !) mais en navigation, c'est pénible, surtout quand on ajoute à cela des vibrations anormales a 1800 Tours au niveau du poste de barre.

JE n'avais pas remarqué tout ça lors de la sortie de prise en main, malheureusement, est ce une évolution, ou juste une prise de conscience ? comment se comportent les autres pogo 12,50.. le chantier est muet et semble impliquer que c'est nomal, ayant choisi le "petit" 30CV...

Volvo, via le concessionaire Ouest Marine de la Trinité sur Mer privilégie un mauvais choix d'hélice du chantier, le chantier bien sur est en déni, et en attendant c'est nous qui payons les frais associés aux divers tests que le concessionaire Volvo nous impose (pour conserver la garantie). On attend le test avec une hélice "de référence" avec un pas moins puissant pour voir si c'est la cause ou bien si il faut aller mesurer les taux de compression des cylindres, suite a une entrée possible d'eau de mer dans le moteur, et ça c'est une autre histoire...

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly